Incendie du Cuba Libre

L’incendie du Cuba Libre qui a couté la vie à 13 jeunes la semaine passée nous a tous bouleversé. Nous nous sentons d’autant plus concernés qu’Ophélie Cordier qui fêtait ses vingt ans ce soir là, est née à Mont-Saint-Aignan et y résidait avec ses parents qui, tous deux, travaillent de longue date à l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE).

Ophélie attendait son incorporation prochaine dans la gendarmerie et en attendant avait travaillé à l’ESPE ces derniers mois. Elle était heureuse de vivre et croyait en l’avenir.

A cette famille implantée et active sur Mont-Saint-Aignan – Sylvie et Olivier les parents y ont un emplacement dans les jardins familiaux et ont été solidaire du mouvement de soutien sur les Bouillons – Mont-Saint-Aignan Notre Ville présente toutes ses condoléances et tient à lui exprimer tout son soutien.

Le Bureau de l’association « Mont-Saint-Aignan Notre Ville »