Communiqué de presse du 13 octobre 2015 des élu(e)s de la minorité municipale

« Lors du dernier Conseil Municipal, le groupe de la minorité municipale a voté en faveur de la délibération permettant la reprise des travaux de Marc Sangnier. Cette « saga » qui dure depuis trois mandatures – rappelons le premier projet proposé par la droite fut sanctionné à l’occasion des municipales de 2008 – doit se terminer. La relance des travaux permettra enfin l’accueil des activités culturelles de la ville ainsi que les représentations du Centre Dramatique National pour la plus grande satisfaction de tous les habitants de Mont-Saint-Aignan.

Les sérieux problèmes rencontrés lors de la première phase de travaux devront être examinés. La faillite et la liquidation de l’entreprise en charge du gros œuvre ne sauraient expliquer l’ensemble des malfaçons que nous avons constatées. Les responsabilités de ceux qui avaient en charge le suivi opérationnel de ce chantier devront être établies. Nous attendons une totale transparence sur ce dossier.

Le communiqué de Presse de la mairie de Mont-Saint-Aignan indique des modifications par rapport au projet initial :

  • augmentation du nombre de places de la grande salle pour un coût de plus de 560 000 € (montant indiqué au dernier Conseil Municipal du 24/09/2015). Sans être opposé à cette modification, notre groupe s’interroge sur les fondements de cette décision dont le coût supplémentaire est loin d’être négligeable.
  • suppression du volet « socio » de Marc Sangnier et remplacement des espaces dédiés aux activités sociales par une loge de gardien. En annonçant comme mesure de substitution la mise en place de tarifs réduits pour les plus démunis, la majorité municipale a manifesté sa profonde incompréhension de ce que représente l’intégration du social et de la culture. Ce sont cinquante années d’histoire du centre «socioculturel » Marc Sangnier, élément fédérateur de notre commune, qui vont être « rayés de la carte ».

 Parler d’un « nouveau projet » comme indiqué dans le communiqué de Presse de la Mairie, relève alors de l’abus de langage, l’ensemble du projet restant identique à ce qui a été prévu à l’origine, conforme à la présentation qui en a été faite lors de la Conférence de Presse du 15 mai 2013.

Sur le plan financier, il faut rappeler que l’équipe municipale précédente à l’origine de ce projet, avait obtenu 3 663 000 de subventions qui ont été confirmées pour la plupart pour la poursuite du programme. Le vote par le Conseil de la Métropole du 12 octobre d’une subvention additionnelle de 350 000 € à laquelle s’ajoutera un appui supplémentaire attendu de l’Etat, de la Région et du Département, portera à plus de 4,5 Millions d’Euros le montant total des aides sur ce projet. Nous nous interrogeons cependant sur la subvention annoncée de 193 000 € de la CAF dès lors que la nouvelle équipe municipale ne donne pas suite au projet social qui devait accompagner le fonctionnement du Centre Socioculturel Marc Sangnier.

Notre groupe tient à remercier vivement tous les partenaires financiers de ce projet qui vont permettre à la Ville de Mont-Saint-Aignan de disposer d’un équipement culturel de haut niveau renforçant ainsi son attractivité.

L’accueil du Centre Dramatique National dont nous saluons la qualité de la programmation ne doit pas cependant faire oublier que la Ville se doit d’élaborer son propre projet culturel. Nous y serons particulièrement vigilants. »

Télécharger le CP : Lien

Contact : Patrice COLASSE,
Président du Groupe « Ensemble, Vivons Mont-Saint-Aignan »
Tél. : 06 61 86 96 93
Mail : patrice.colasse@gmail.com