Afin que pas une voix ne manque : la procuration, mode d’emploi !

carte électorale1Un électeur absent – « le mandant » – le jour de l’élection quel que soit le motif de son absence (la nature de l’empêchement doit être précisée mais aucune pièce justifiant l’absence n’est à fournir), peut se faire représenter par un électeur – « le mandataire » – inscrit dans la même commune que lui (pas nécessairement le même bureau de vote). Le mandataire ne peut détenir qu’une seule procuration.

Vous trouverez dans le Dossier de Presse du Ministère de l’Intérieur pour ces élections départementales (pages 12 & 13), des informations assez complètes sur le vote par procuration :
http://www.interieur.gouv.fr/Presse/Dossiers-de-presse/Elections-departementales-des-22-et-29-mars-2015

Le mandant doit se présenter en personne auprès des autorités compétentes. Il doit se rendre au commissariat de police, à la gendarmerie ou au tribunal d’instance de son domicile ou de son lieu de travail. Avant sa démarche, il importe que le mandant ait connaissance des données suivantes concernant le mandataire : nom de naissance, prénom(s) et date de naissance.

Pour les Mont-Saint-Aignanais, le mieux est de se déplacer au commissariat de Bois-Guillaume, 544 Route de Darnétal.

Le mandant doit présenter une pièce d’identité et remplir un formulaire Cerfa n°14952*01. Le mandant peut aussi, avant sa démarche, remplir en ligne et imprimer le formulaire Cerfa n°14952*01 qu’il présentera au guichet : https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_14952.do

La démarche doit être effectuée le plus tôt possible même si, en théorie, une procuration peut être établie jusqu’à la veille du scrutin.

Une procuration peut être résiliée à tout moment selon la même procédure que celle de son établissement. Dans ce cas, il est fortement recommandé d’informer le mandataire de ce changement pour éviter toute difficulté et en profiter pour vérifier le numéro et l’adresse du bureau où il vote.